Réflexions au regard des conférences midi du mardi 15 septembre 2015 organisées par le COCOMI

Par Cécile Pechcontal 

Le bibliothécaire de quartier : un militant pour la persévérance scolaire et l’alphabétisation

Laureen Moock-Colombani, bibliothécaire à la ville de Montréal, Arrondissement du Sud-Ouest, Bibliothèque Saint-Henri. Titulaire d’une maîtrise (M.S.I.) de l’UdeM, Laureen Moock-Colombani travaille depuis deux ans comme bibliothécaire à la Bibliothèque Saint-Henri (Congrès des milieux documentaires, 2015).

Mme Moock-Colombani est en poste depuis deux années dans la Bibliothèque Saint-Henri de l’arrondissement Centre-Sud. Malgré l’embourgeoisement que connaît cet arrondissement depuis les dernières années, il demeure encore marqué par un taux de pauvreté élevé, un taux de diplomation faible, et la présence de beaucoup de personnes isolées et de mères monoparentales. Dans ce contexte, la rénovation de la bibliothèque Saint-Henri a été effectuée avec des vocations familiales et sociales. En plus d’être un lieu où des documents sont disponibles et des activités sont offertes,  la bibliothèque est avant tout un milieu de vie accessible et sécuritaire ouvert à tous.

Un milieu tissé serré 

Dans son exposé, Mme Moock-Colombani a insisté sur l’effort nécessaire pour une bibliothécaire municipale de prendre connaissance des différents organismes du quartier. Cette connaissance du milieu permet de mettre en place une collaboration entre les différents acteurs (école, associations d’aide aux devoirs, etc.), pour que leurs services soient complémentaires et non concurrentiels, dans un environnement où les subventions sont distribuées avec parcimonie. Cela permet d’avoir une connaissance accrue de la clientèle et de l’environnement, et d’élaborer des programmes d’activités ciblées, entre autres pour les enfants, afin de faire participer leurs parents. Dans cette vision, on s’éloigne de la bibliothèque traditionnelle silencieuse, élitiste, avec des codes que seuls les initiés connaissent. Elle devient ouverte, bruyante, vivante et accessible à tous. Le bibliothécaire est lui aussi loin du stéréotype austère et autoritaire de la personne faisant respecter l’ordre et le silence. Il devient une personne « tout terrain » qui se déplace, sort de la bibliothèque pour aller chercher les usagers. Il devient finalement un militant pour l’éducation avec un E majuscule.

Modèle inspirant et qui porte à réfléchir 

En tant que professionnels en devenir, aviez-vous vu la dimension sociale de la profession de bibliothécaire?08à08

Les bibliothèques publiques : une place à prendre sur les réseaux sociaux

Dominique Desjardins, bibliothécaire, Direction des Bibliothèques de Montréal, Division des programmes et services aux arrondissements (UdeM Nouvelles, 2015).

Le Web, et en particulier les réseaux sociaux, est indispensable à tout service d’information pour promouvoir les activités, pour interagir directement avec les usagers et pour effectuer des partenariats avec d’autres organismes. Ce qui m’a semblé particulièrement intéressant dans le choix effectué par les bibliothèques de Montréal est d’avoir dédié une personne à la gestion des réseaux sociaux. En effet, ce n’est pas tout de « poster », « tweeter » ou « liker ». Dans son exposé, Mme Desjardins a insisté sur le fait que, pour que les publications soient remarquées, il est important d’être cohérent, de ne pas faire de redites, d’avoir un fil conducteur et surtout de ne pas envahir les réseaux.

Ne serait-ce pas le défi de tous les services d’informations : la promotion des services et des activités? L’activité la plus intéressante ou pertinente est réduite à néant si le public cible n’est pas rejoint!

Références

Congrès des milieux documentaires. (2015). « Lauren Moock-Colombiani ». Congrès des milieux documentaires, 7e édition. Repéré à https://milieuxdoc.ca/moock-colombani-laureen-fr341.html

UdeM Nouvelles. (2015). « Bibliothèques publiques : l’importance d’être “tout terrain” ». UdeM Nouvelles. Repéré à http://www.calendrier.umontreal.ca/?com=detail&eID=630021

Cet article vous a plu ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Print this page
Print
Ce contenu a été publié dans Sans catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *