Compte-rendu de la visite à l’Agence spatiale canadienne

Par Cloé Gingras

Le 12 février dernier, nous avons eu la chance de visiter l’Agence spatiale canadienne, un lieu très impressionnant. Nous avons eu droit à une visite de la bibliothèque où chaque professionnel de l’équipe a pris la parole pour nous expliquer leur parcours et leurs tâches respectives avant d’explorer l’Agence spatiale elle-même sous les bons soins d’une ingénieure chercheuse.

Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La classification à facettes appliquée aux archives numériques : mise en contexte d’un sujet de recherche

Par Simon Côté-Lapointe

Mon projet de recherche doctoral vise à favoriser l’accès aux fonds et collections d’archives à partir d’une interface de navigation à facettes complémentaire aux moteurs de recherche. À ce stade préliminaire, il a pour but de développer et de valider une méthodologie spécifique à la conception d’une classification à facettes dans un contexte d’organisation et de recherche de documents d’archives numériques québécois. Voici une courte mise en contexte.

La classification à facettes désigne à la fois un processus d’analyse conceptuelle et un outil d’organisation de l’information qui se base sur l’idée que le classement de l’information peut être facilité par l’utilisation d’une combinaison de catégories fondamentales extraites à partir des principales dimensions (personnalité, matière, énergie, espace, temps) (Ranganathan, 1957) d’un objet informationnel ou d’un sujet. Les facettes sont définies comme étant des termes ou des concepts génériques issus d’une caractéristique ou d’un attribut intellectuel ou physique du sujet ou de l’objet à classifier. Par exemple, une catégorie matérielle d’un document d’archives pourrait être le type de média, facette qui pourrait comprendre les valeurs image, son ou texte. Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Les petites boites au grand pouvoir de diffusion

Par Ivana Milicevic et Lëa-Kim Châteauneuf

Au printemps dernier, alors que la session tirait à sa fin et que nous étions, comme plusieurs, épuisé(e)s par le rythme fou des études à temps plein, nous avons décidé de profiter de l’impulsion du moment pour démarrer un projet exploratoire. Un projet personnel en lien avec la maîtrise en Sciences de l’information qui serait une plus-value à notre futur diplôme. Étant deux filles d’action, nous étions grandement intéressées par les projets hors les murs et la médiation culturelle délocalisée. Est-ce que la transmission du savoir, la médiation numérique, culturelle ou informationnelle doivent toujours se faire à l’intérieur des murs d’une bibliothèque? Nous sommes convaincues que non. Nous croyons qu’un des rôles des spécialistes de l’information est de rendre accessible le savoir sous toutes ses formes et dans tous les contextes.

C’est donc dans cette optique que nous avons entrepris quelques recherches sur des projets de bibliothèques délocalisées tels les bibliobus, bibliovélos, microbibliothèques ou des activités comme Lis avec moi dans la rue ou Ma tente à lire. En explorant l’univers des possibles, nous avons fait la rencontre des Dead Drops. Il s’agit d’une clé USB qui est intégrée dans du mobilier urbain et sur laquelle on partage n’importe quels fichiers. Les plus fins observateurs, curieux de découvrir ce que peut bien contenir une clé laissée à libre disposition, peuvent donc télécharger, téléverser ou tout effacer. Bien que dans une perspective artistique ce soit intéressant, des problèmes d’accessibilité et de sécurité nous semblaient évidents. Ce projet nous a menées sur la piste de la diffusion numérique et, de fil en aiguille, nous en sommes donc venues à découvrir le projet PirateBox. Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

La bibliothèque de l’École nationale de théâtre du Canada : Compte rendu de la visite organisée par le GESLA le 6 novembre 2015

Par Martin Lemieux

Au coin des rues St-Denis et Laurier à Montréal se trouve le campus principal de l’École nationale de théâtre. On y donne depuis 1960 des formations en français et en anglais dans toutes les carrières qui y sont reliées : interprétation, mise en scène et écriture dramatique, mais aussi les carrières plus techniques comme la scénographie, qui concerne la création de costumes et de décors, ou la production, qui regroupe l’éclairage, le son, la mécanique et la régie de scène. L’École jouit d’un grand prestige au Canada et à l’extérieur. Parmis les étudiant(e)s qui ont fréquenté l’École, on compte le metteur en scène Wajdi Mouawad, l’acteur devenu politicien Pierre Curzi, l’écrivaine torontoise Sheila Heti et l’actrice Sandra Oh (Grey’s Anatomy).

La bibliothèque

Au fond de l’édifice de la rue St-Denis se trouve la petite bibliothèque Famille Bleviss. La bibliothèque est spécialisée dans les ressources relatives au domaine des arts de la scène et plus particulièrement du théâtre, ce qui comprend le jeu théâtral, la mise en scène et l’histoire du théâtre, mais aussi des spécialités comme le mime ou la marionnette. On y trouve également de la documentation concernant tous les aspects de la conception, de la production et de l’administration théâtrale. Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Conférence-midi – L’architecture des bibliothèques publiques au Québec : quelques principes directeurs

Par Xavier Lauzon

La conférence-midi du 3 novembre 2015 donnée par Manon Asselin portait sur l’architecture des bibliothèques. Je dois avouer qu’à mon avis, cette conférence se classe parmi les plus intéressantes du trimestre, et ce, pour plusieurs raisons.

D’abord, nous avons eu la chance de voir exposé un point de vue interne sur le processus de réflexion et de mise en œuvre d’un projet entourant la création de nouveaux bâtiments qui abriteront des bibliothèques municipales. Ceci est d’autant plus vrai que le curriculum vitae de Manon Asselin dans ce domaine est plutôt impressionnant, puisqu’elle a cofondé le cabinet d’architecture montréalais Atelier TAG et qu’elle enseigne cette discipline à l’Université de Montréal. Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Le professeur-documentaliste : qu’est-ce que c’est?

Par Etienne Magnan

Avant de venir étudier à l’EBSI, j’ai effectué un peu par hasard une première année de formation de professeur-documentaliste. Lorsque j’en parle ici, au Québec, je n’ai droit qu’à une perplexité sans fin: mais enfin, c’est quoi un professeur-documentaliste ? Pour le bien de tous, voici une présentation de cette profession, qui est, à bien des égards, passionnante (je parle de la profession, bien sûr!). Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Compte-rendu de la Conférence-midi du 15 octobre 2015

Par Xavier Lauzon

Décontracté et passionné à la fois : c’était le ton adopté par les conférenciers et conférencières lors du troisième rendez-vous midi organisé par le COCOMI le 15 octobre dernier. Les personnes qui ont eu la chance d’assister à cet événement ont eu droit à un aperçu des recherches de trois étudiants et étudiantes (anciens ou actuels) portant sur le monde des archives face au processus artistique.

Après une brève description du projet et des autres contributions faites par le professeur Yvon Lemay et la professeure Anne Klein, Hélène Brousseau nous a expliqué comment l’archiviste pouvait avoir un rôle actif dans le processus créatif de par son interaction avec l’artiste qui va au-delà de la simple relation transactionnelle, mais qui amène plutôt un échange inspirant. Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Présentation des Archives générales du Royaume à Bruxelles

Par Cécile Gaiffe

Dans le cadre de ma maîtrise en sciences de l’information, j’ai eu la chance et le plaisir d’effectuer mes deux mois de stage (février et mars 2015) aux Archives générales du Royaume à Bruxelles. J’en dresse ici un portrait général, l’intérêt étant, sans s’y intéresser plus en profondeur, d’aller y jeter un œil…

Les Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les Provinces, communément appelées les Archives de l’État, constituent un établissement scientifique fédéral belge dont la mission principale s’articule autour de la collecte, la conservation, la valorisation et la restauration du patrimoine archivistique. Elles dépendent du Service public fédéral de Programmation de la Politique scientifique (en bref BELSPO; Soyez, 2014), au même titre que le Musée des Beaux-Arts de Belgique, l’Institut royal des Sciences Naturelles de Belgique ou même l’Institut d’Aéronomie spatiale de Belgique (BELSPO, 2015). Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Conférence-midi – « Moi aussi je serai docteur » : promouvoir les professions de la santé auprès des jeunes Atikamekw à travers une collection de livres

Par Xavier Lauzon

Le mercredi 4 novembre dernier, l’EBSI a reçu la visite de Monique Clar, du docteur Éric Drouin et de Bianca Seminaro pour une conférence sur la mini-école de la santé de l’Université de Montréal. Après la conférence de Manon Asselin (2015) la veille, la barre était haute pour ces trois conférenciers. Toutefois, je ne suis pas ressorti de la salle déçu à 12h45 après avoir entendu parler pendant une heure d’un sujet tout à fait dépaysant.

En effet, les conférenciers nous ont livré un très beau témoignage de l’expérience qu’ils ont vécue dans le cadre de ce projet éducatif. Nous avons donc appris comment une troupe ambulante d’étudiants de l’Université de Montréal se sont vu donner la mission d’introduire les élèves du primaire et du secondaire de quelques communautés autochtones aux principes de base de la santé. L’objectif était double : d’abord favoriser leur persévérance scolaire, et ensuite améliorer les conditions de vie dans leur réserve. Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Museomix/People make museum

Par Marie-Helene Lamy

Museomix c’est quoi?

Museomix c’est un rendez-vous annuel réunissant une communauté diversifiée de professionnels, d’amateurs et d’usagers qui ont pour intérêt commun la culture et les nouvelles technologies. Museomix, c’est un évènement qui a lieu sur une période intensive de trois jours où « tout curieux et volontaire peut devenir museomixeur » (Museomix, s.d.). Pour un moment, l’espace muséal devient un lieu de création et d’innovation destiné à l’expérimentation de prototypes de médiation. Cette rencontre annuelle réunit une communauté multidisciplinaire qui a pour objectif de redéfinir le musée à l’ère des nouvelles technologies en mode « user-experience ».

La première édition a eu lieu en 2011 au Musée des arts décoratifs de Paris. L’évènement aujourd’hui d’envergure internationale s’est déployé en 2015 dans 10 musées répartis dans 5 pays à travers le monde, dont la France, la Belgique, le Canada, la Suisse et le Mexique. L’évènement se déplace d’une année à l’autre dans différents musées. Au Québec, elle a eu lieu du 6 au 15 novembre au Musée des arts contemporains de Montréal et au Musée national des beaux-arts du Québec. Tout au long de l’année, Museomix constitue une communauté internationale ouverte et vivante qui évolue sur le Web sous différentes thématiques.

Continuer la lecture

Publié dans Sans catégorie | Marqué avec , | Laisser un commentaire